No 396 5 Adar I 5776 Dimanche 14 Février 2016 Parachat Térouma
Horaires de Chabbat
  Jérusalem : 16:47-18:01
  Tel Aviv : 17:01-18:02
  Haïfa : 16:52-18:01
  Ashdod : 17:47-18:56
Paris : 17:40-18:49
Marseille : 17:43-18:49


       sommaire Accueil Hamodia Je m'abonne Annoncer Archives Contactez-nous Prix: France 1 Euro Autre pays : 2 Euro - 5 shekels
La pollution à HaïfaLa vague de violence franchit un nouveau palier
L’attentat qui a coûté la vie à Hadar Cohen, le 2 février dernier, pourrait marquer un tournant dans cette vague de violence qui se poursuit depuis plus de 4 mois et même s’intensifie. Les ...Plus
« Notre mission : garantir l’avenir du judaïsme français et mobiliser la relève »
Dans le cadre du cinquième séminaire annuel des responsables du Consistoire qui s’est tenu, du 29 au 31 janvier, à Coudray près de Paris, Daniel Haïk a réuni trois présidents de communautés ...Plus
Les papys pro-arabes du Quai d’Orsay ciblent Israël
Dans une tribune virulente parue dans le Monde(3.2), d’anciens ambassadeurs de France dans les pays arabes fustigent Israël, l’assimilent à Daech et à un État d’apartheid. Decryptage \r\net ...Plus
Pour qui voteront les Juifs républicains ?
Les conservateurs de la première communauté de la diaspora hésitent, alors que les primaires viennent de commencer. \r\nAucun candidat de droite n’a, semble-t-il, le profil idéal à leurs yeux. ...Plus
La stratégie russe de retour au Moyen-Orient repose sur la prolifération du nucléaire civil
L’intervention militaire russe en Syrie n’est que la première phase du master-plan de Moscou pour se réinvestir massivement au Moyen-Orient en y remplaçant les Etats-Unis. L’une des clés de ...Plus
Importantes découvertes en neurologie
Bookmark and Share
 No 29 février 2012, Société


En réaction à une agression, notre cer-
veau déclenche une chaîne de réac-
tions biochimiques qui provoquent, dans les glandes adrénalines, une libération de cortisol. Cette substance est un véritable régulateur métabolique, qui stimule l’augmentation
du glucose dans le sang, et permet de mobiliser de l’énergie à partir des réserves de l’organisme. Le Dr Gil Levkowitz et son équipe du département de Biologie cellulaire et moléculaire de l’Institut Weissmann ont découvert, dans certains neurones spéciaux situés dans l’hypothalamus, l’existence d’un commutateur capable de commander la production
d’une hormone (appelée «   corticotropine 
» ou CRH), qui une fois libérée, déclenche un signal biochimique qui aboutit à la production de cortisol.
Cette équipe de chercheurs a également constaté qu’une protéine OTP est également impliquée dans les différentes étapes de production de CRH. Cette protéine fonctionne à la manière d’un interrupteur électrique,
tantôt pour libérer du cortisol, tantôt pour demander aux glandes surrénales d’en produire. Conduites sur une espèce aquatique particulière
le poisson-zèbre, qui a la possibilité
de régénérer des parties de son corps en cas de blessure  –  ces recherches expliquent un certain nombre de troubles constatés dans la schizophrénie et la dépression ou liés au stress post-traumatique. Ces importantes
avancées en neurologie ont été confirmées
par d’autres chercheurs, notamment une équipe dirigée par les Pr Alon Chen et Yé’hezkiel Sztainberg. Elles permettront de mieux comprendre l’étiologie de la maladie d’Alzheimer ainsi que certaines pathologies immunologiques.